Connaissez-vous la perméthrine ?

Saviez-vous que 40% des piqûres de moustiques passent à travers les vêtements ? Eh oui, en fonction de la zone géographique, les moustiques peuvent être d’une grande agressivité. Heureusement, aujourd’hui vous avez des vêtements imprégnés à la perméthrine qui éloignent les moustiques. Mais que savez-vous de la perméthrine ? Est-ce vraiment efficace ? Qui peut bien l’utiliser ? Que gagnez-vous à l’utiliser ? Et est-ce suffisant ? On vous dit tout dans cet article.

La perméthrine, c’est quoi ?

La   Perméthrine est une molécule qu’on trouve dans différents produits pour repousser les guêpes, les araignées, et ici, les moustiques. Si nous entrons dans les détails scientifiques, il s’agit d’une pyréthrine de synthèse issue du chrysanthème.

Contrairement aux autres anti-moustiques, la perméthrine ne s’applique pas directement sur la peau. Elle est destinée à l’imprégnation de vêtements et de certaines moustiquaires aussi. Mais la perméthrine, ce n’est pas que pour les moustiques. C’est aussi un agent répulsif efficace contre les tiques, les guêpes, les araignées.

Et comment ça fonctionne ?

un moustique sur un textile imprégné de perméthrine

Le vêtement est traité à la perméthrine. Les fabricants utilisent généralement une solution à 4% pour les vêtements. Mais il existe aujourd’hui des kits d’imprégnation qui vous permettent de le faire vous-même. Mais attention, ces produits irritent les voies respiratoires donc à manipuler avec précaution.  

Certes, on trouve aujourd’hui des produits d’imprégnation à base de DEET mais c’est loin d’être aussi efficace que la perméthrine. Et en plus, le produit ne résiste pas au lavage.

Mais en gros, comment ça se passe ? Quand un de ces suceurs de sang s’approche et se pose sur le vêtement pour piquer, il est vite désorienté par la perméthrine. Il va donc faire la seule chose à faire dans ce cas-là : prendre la fuite et ce, avant même de vous avoir piqué.

Les avantages des vêtements imprégnés à la perméthrine

On aime particulièrement les vêtements imprégnés pour son côté pratique. En effet, si vous êtes de ceux qui ne veulent pas s’encombrer de répulsifs comme les sprays et les lotions anti-moustiques, la perméthrine est la solution. En plus, les effets de ces répulsifs pour la peau sont éphémères. Ils disparaissent au bout de  4 à 6 heures. Avec les vêtements imprégnés, pas besoin de remettre une couche ou autre, les effets durent longtemps.

En parlant de durée d’efficacité, les vêtements imprégnés battent des records. Ils gardent  80% de leur efficacité même après 30 lavages. En plus, la chaleur du repassage n’est d’aucun effet sur la molécule.

Un produit sur un vêtement, ça doit se sentir fort, vous dites-vous. Eh bien, non. La perméthrine est sans odeur. Vous pouvez donc vous promener tranquilou sans avoir peur de gêner votre entourage.  

D’ailleurs, la perméthrine fait partie des anti-moustiques chaudement recommandés par l’OMS.

La perméthrine, c’est pour qui ?

Oui, la question de la sensibilité est toujours d’actualité lorsqu’il s’agit d’anti-moustiques. Il faut donc savoir que les vêtements imprégnés de perméthrine sont faits pour les personnes de plus de 16 ans. Certains parlent d’un produit qu’on peut utiliser même sur les enfants de plus de deux ans mais cela requiert une certaine vigilance, donc on y va mollo.

Et les femmes enceintes alors ? Eh oui, ce sont les mises de côté quand il est question d’anti-moustiques. Mais heureusement, la perméthrine est sans danger pour nos futures mamans. Attention mamans allaitantes ! Évitez de porter des vêtements lorsque vous allaitez, cela peut mettre l’enfant en contact avec le produit. Évitez aussi de porter un bébé ou un enfant de bas âge susceptible de mâchouiller le vêtement dans vos bras.

La perméthrine toxique ?

Il faut savoir qu’à l’instar de tous les répulsifs, du moins les pyréthrinoïdes, la perméthrine agit sur le système nerveux des moustiques : c’est un neurotoxique. Mais il n’y  a pas que les insectes qui y sont sensibles. Elle est particulièrement toxique pour les animaux à sang froid et les chats.

la perméthrine toxique pour les chats

Eh oui, la perméthrine provoque des convulsions, de l’hypersalivation, des problèmes moteurs ou une augmentation de la température chez nos amis félins. Mais il n’y a pas de quoi s’inquiéter, tout ceci est réversible, à condition bien sûr d’avoir un traitement à temps. On parle d’un cas d’empoisonnement par perméthrine dans cet article d’ailleurs.

Jusqu’ici, il n’y a pas d’antidote spécifique à la perméthrine. Le traitement consiste aujourd’hui à décontaminer la peau, de surveiller la glycémie, à administrer des anti-convulsifs et à mettre le chat sous intraveineuse. C’est pour ça qu’il est important d’agir vite. Attention, un retard de prise en charge peut être fatal pour l’animal.

Et pour les humains ?

Mais alors, si la perméthrine est toxique pour les chats, en est-il de même pour les autres mammifères, dont l’homme ? Les scientifiques n’ont aujourd’hui trouvé aucun néfaste de la molécule chez l’homme. Pour cause, il est difficile de passer  outre la barrière cutanée pour n’importe quel produit étranger pour les mammifères. Et le temps qu’une partie du produit soit absorbée par la peau, une autre partie est déjà éliminée par l’organisme. Et si le produit est malencontreusement ingéré, la majeure partie sera éliminée pendant l’effet du premier passage hépatique. La toxicité est donc des moindres chez les mammifères.

Mais qu’en est –il du chat alors ?

L’organisme des mammifères bénéficie du glucuronosyltransferase. Il s’agit d’une enzyme qui débarrasse l’organisme de toute toxine qui aurait pu se frayer un chemin. Mais le chat, lui, n’en a pas. C’est pour cela d’ailleurs que le chat ne tolère pas certaines huiles essentielles ainsi que le paracétamol.

Efficace certes, mais insuffisant

Certes, l’efficacité des vêtements imprégnés à la perméthrine fait rêver, c’est loin d’être suffisant. Comment donc remplir toutes les cases de votre protection optimale contre les moustiques ?

Bien se couvrir

Il faut savoir que la perméthrine n’agit que sur les zones couvertes de la peau. Donc, si vous avez opté pour un t-shirt à manches courtes ou un short imprégné, il faut savoir que seules les zones couvertes. Donc pensez toujours à traiter les vêtements qui vous couvrent bien. Certes, manches longues et pantalons restent des valeurs sûres même si ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique en été.

Utiliser un anti-moustique supplémentaire

Si vous ne voulez pas vous couvrir de la tête aux pieds et montrer un petit bout de peau sans pour autant attirer les moustiques, utilisez un anti-moustique supplémentaire. Si vous avez choisi un short ou un t-shirt imprégné, enduisez les parties découvertes d’une lotion anti-moustique si vous voulez être au calme.

Prendre soin de sa maison et de son extérieur

La perméthrine est une protection sûre contre les moustiques lorsque vous sortez de chez vous. Mais si vous voulez être sûr de ne pas vous faire piquer par un moustique, et encore moins par un moustique tigre, pensez aussi à vous protéger chez vous.

Pour ça, coupez l’herbe sous le pied aux moustiques. Éliminez tout ce qui est eau stagnante pour empêcher les moustiques d’y pondre leurs œufs. Au moins une fois par semaine, videz les vases, les coupelles de vos pots de fleurs. N’utilisez pus de l’eau pour vos fleurs en vase, préférez plutôt le sable. Prenez soin de votre jardin, pensez à débroussailler toutes les semaines si possible.

Installer une moustiquaire

Installer des moustiquaires sur les ouvertures de la maison est le meilleur moyen d’empêcher les moustiques d’envahir votre cocon familial. Mais bon, après de multiples expériences malheureuses (une histoire de chat/chien et de moustiquaire), vous avez décidé de trouver une autre solution. Mais heureusement, Tranquilisafe vous propose aujourd’hui des moustiquaires en fibre de verre qui résistent aux griffures de votre chat et aux UV (ça c’est important aussi !).

chien et moustiquaire

Toujours en parlant de praticité, avec Tranquilisafe, vous avez des moustiquaires qui s’ouvrent et qui se referment automatiquement à chaque passage. Du coup, votre chien n’aura plus besoin de faire appel à vous pour sortir, vous n’aurez plus à vérifier si vos enfants ont bien refermé la moustiquaire après eux.

Mais les moustiquaires Tranquilisafe, ce n’est pas seulement pour les portes et les fenêtres. Les vêtements imprégnés de perméthrine ne sont pas faits pour les plus petits, et que dire des sprays, des lotions et des bracelets. Ça veut donc dire que bébé ne peut pas profiter des beaux jours d’été ? Mais chez Tranquilisafe, nous ne pouvions pas nous y résoudre. Nous avons donc conçu une moustiquaire nomade pour bébé qui peut s’adapter à la poussette, au lit parapluie et à la nacelle. Voici donc bébé bien protégé contre les moustiques et prêt pour sa petite promenade.

Attention, avec Tranquilisafe, il n’est pas question de moustiquaires imprégnées à la perméthrine. Tout est safe (surtout si vous avez un chat qui aime jouer avec la moustiquaire).

Bref, la perméthrine est un produit qui a déjà fait ses preuves en termes d’efficacité mais attention si vous avez des chats, elle peut s’avérer toxique. Mais si ce produit est efficace, mieux vaut prendre des précautions supplémentaires pour vous garantir une protection optimale contre les moustiques, notamment le moustique tigre qui prend de plus en plus de terrain en France, à l’extérieur comme à l’intérieur de la maison. Découvrez dès maintenant alors nos moustiquaires Tranquilisafe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *