La fièvre du Nil surveillée de près en Europe

On ne la connaît pas beaucoup en France, et pourtant, elle commence à prendre ses marques. Elle, c’est la fièvre du Nil, une maladie causée par un virus transmis encore et toujours par les moustiques (ah ! ils n’arrêteront pas ceux-là ?). Avec une hausse des cas humains, la surveillance de la maladie a été renforcée en Europe comme en France. 

La fièvre du Nil en France et en Europe 

La fièvre du Nil n’est pas une des maladies fraîchement arrivées en France. Les premiers cas ont été diagnostiqués en 1962-1963 en Camargue. C’est en l’an 2000 qu’elle revient à la charge chez, pour cette fois, des chevaux. Trois ans plus tard,  le département du Var compte 7 cas humains. Les mesures de surveillance et de protection sont alors renforcées En 2006, ce sont 5 chevaux qui sont infectés dans les Pyrénées Orientales. Mais le virus West Nile continue sur sa lancée avec 25 cas humains en 2018 sur le littoral méditerranéen français. 

carte west nile de la fièvre du Nil  en France en 2018

Mais la fièvre du Nil prend de plus en plus de terrain en Europe en 2020. Rien qu’entre le 17 septembre 2020 au 15 octobre 2020, le nombre de cas est passé de 209 à 300. Le nombre de personnes ayant perdu la vie après l’infection est passé de 21 à 34. C’est en Grèce que la maladie sévit le plus avec 137 cas avec 20 décès, suivie par l’Espagne avec 75 cas dont 7 décès. Le centre européen de contrôle des maladies renforce la surveillance des infections dans l’Union Européenne et les pays voisins de juin à novembre. Découvrez le bilan 2020 ici.

En France comme dans toute l’Europe, le dispositif de surveillance du virus West Nile est renforcé. Hôpitaux et vétérinaires sont tous mobilisés pour signaler d’éventuels cas de contamination. Les oiseaux font l’objet d’une attention particulière grâce à des recherches régulières de signes d’infection. Des dispositifs de surveillance des populations de moustiques ont été mis en place un peu partout en Europe. 

Zoom sur la fièvre du Nil 

La fièvre du Nil est causée par le virus du West Nile qu’on trouve dans les oiseaux migrateurs. Alors comme ce virus est-il transmis à l’homme ? Via les moustiques du genre Culex. Assoiffés de sang, ces petites bestioles piquent des oiseaux infectés et deviennent vecteurs de la maladie. Le virus va prendre place dans l’organisme du moustique comme on l’a vu dans cet article. Ils vont donc transmettre le virus à leurs prochaines victimes humaines et animales. 

Attention ! Le virus peut se transmettre de la mère au fœtus pendant la grossesse et au bébé avec l’allaitement. 

Les symptômes

Il faut à peu près 2 à 15 jours au virus du West Nile pour incuber tranquillement. L’infection passe généralement sans éveiller les soupçons parce que 80% des personnes atteintes de la maladie sont asymptomatiques. Pour les 20% restants, les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe : douleurs musculaires, maux de tête, diarrhées, fièvre etc. Troubles de la cognition, de la coordination, de la concentration et dépression font aussi partie du lot.

femme maladie, fièvre du Nil

Dans de rares cas, la maladie entraîne des problèmes neurologiques comme la paralysie flasque aiguë, la méningite aseptique, l’encéphalite (infection du cerveau), notamment chez les plus de 50 ans et les personnes qui souffrent de maladie chronique (cancer, diabète etc). Ces symptômes neurologiques peuvent entraîner coma et mort. Certains patients peuvent garder des séquelles neurologiques plus ou moins importantes. Le taux de mortalité est de 2%. 

Le traitement de la fièvre du Nil

Il n’existe pas de traitement de la fièvre du Nil proprement dit. Le traitement consiste à contrer les symptômes pseudo-grippaux. Mais pour les cas graves, une surveillance hospitalière pour traiter les symptômes est obligatoire. 

Comment prévenir la fièvre du Nil ? 

La protection individuelle 

Pendant vos sorties, il est important de ne pas se faire piquer par les moustiques. Pour ne pas devenir une poche de sang ambulant pour nos amis diptères, portez des vêtements amples et couvrez au mieux toutes les parties de votre corps. Pourquoi ne pas utiliser de la permèthrine sur vos vêtements. C’est d’ailleurs conseillé par l’OMS. Ce produit ne laisse aucune odeur sur le vêtement et est sans danger pour la peau. En plus, le produit ne part pas, même après plusieurs lavages (80% d’efficacité après 30 lavages). 

Vous avez aussi les produits cutanés que vous ne connaissez que trop bien comme les lotions anti-moustiques. Pour les plus petits, vous êtes nombreux à choisir le bracelet antimoustique. Pourtant, ces produits sont à base d’huile essentielle. Attention donc à leur utilisation sur les moins de 3 ans et chez les femmes enceintes à cause du risque élevé d’allergie. Demandez l’avis d’un homéopathe. 

On nous promet une durée d’efficacité de 4 à 8 heures avec ce genre de produit. Mais par précaution, mieux vaut en rajouter dès que vous entendez les premiers bourdonnements aux alentours. Pensez toujours à réappliquer du produit après une baignade. Point important : l’utilisation de crème solaire diminue l’efficacité de l’anti-moustique. Donc pour éviter de cramer au soleil et d’en plus vous faire piquer par une horde de moustiques, n’utilisez le répulsif que 30 minutes après avoir mis votre crème solaire. 

La protection pour la maison 

Vous n’allez pas bien sûr passer votre temps dehors, vous resterez aussi pas mal de temps chez vous. Il est donc naturel de chercher une solution pour l’intérieur de votre maison. Si vous êtes de ceux qui prônent la protection de l’environnement, il existe des solutions naturelles pour faire fuir les moustiques. Pièges à moustiques en tous genres et plantes diverses peuvent éloigner les moustiques (comme on en parle dans cet article). Bon, on ne va pas se mentir, l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous.Il y aussi les diffuseurs et les spirales anti-moustiques qui ne sont pas ce qu’il y a de mieux pour la santé malgré leur efficacité. 

diffuseur antimoustique

Quelle que soit la façon dont vous pensez éloigner les moustiques de votre maison, une chose importante reste à faire : nettoyer les environs. Éliminez tous les points d’eau stagnante dans les alentours. Si vous avez un petit bassin, déposez-y deux ou trois poissons rouges qui sont très friands de larves de moustiques. L’objectif ? Éliminez tous les points d’intérêts des moustiques pour que votre jardin ne devienne pas un endroit propice à leur reproduction. 

La moustiquaire est la meilleure solution aujourd’hui disponible pour protéger toute la maison. Plus besoin de suffoquer avec des produits chimiques ou à concocter des recettes d’anti-moustiques maison. Vous n’avez qu’à installer des moustiquaires sur toutes les ouvertures de la maison pour que les moustiques (et autres insectes d’ailleurs) ne puissent pas s’inviter chez vous. 

La moustiquaire Tranquilisafe pour éviter la fièvre du Nil

Connaissez-vous la moustiquaire Tranquilisafe ? C’est une moustiquaire aimantée très facile à monter, une aubaine pour les bricoleurs du dimanche qui n’ont pas le budget de faire appel à un professionnel pour la pose. Il faut juste que les mesures que vous allez prendre soient correctes. Pour la suite, on vous dit tout dans cette vidéo

Nous ne faisons pas uniquement de moustiquaires ajustables. Si la hauteur de nos moustiquaires ne vous convient pas, nous pouvons faire des moustiquaires ajustées (sur la hauteur uniquement). Mais si vous avez besoin de dimensions ou d’une forme spécifique, nous vous proposons nos moustiquaires sur-mesure qui sont fabriquées en France, à l’atelier couture de l’ESAT de Gap. 

L’avantage d’une moustiquaire aimantée Tranquilisafe, c’est qu’elle s’ouvre et se referme automatiquement à votre passage, sans que vous ayez à bouger le petit doigt. Mais peut-on être sûr que les moustiques ne se frayeront pas un chemin ? Oui, la moustiquaire se referme hermétiquement grâce au système aimanté. Aucune chance qu’un moustique, ou aucun autre insecte d’ailleurs, puisse se faufiler. 

Une moustiquaire pour tout le monde 

Chez Tranquilisafe, on pense à vous. On conçoit donc des produits qui répondent aux besoins du plus grand nombre. Vous avez un animal de compagnie et votre porte est dotée d’une chatière ? Vous vous dites alors que votre animal ne pourra pas circuler librement si vous installez une moustiquaire. Eh bien, chez Tranquilisafe, nous avons pensé à adapter nos moustiquaires aux chatières. Vous n’avez qu’à relever le bas de la moustiquaire (sur un ou deux côtés suivant la configuration de la chatière et de fixer le tout avec le scratch. 

Vos bébés aussi ont besoin de profiter du beau temps, mais ils ont encore plus besoin de protection contre les moustiques. C’est pour ça que Tranquilisafe a conçu pour nos petits bouts d’chou une moustiquaire nomade qui s’adapte à tout : poussettes, nacelles, et même lits parapluie. Bref, elle accompagnera votre bébé partout. 

moustiquaire nomade Tranquilisafe sur une pousette en extérieur

La moustiquaire aimantée Tranquilisafe pense aussi à la planète. Le zéro-déchet, une cause qui nous tient vraiment à cœur. C’est pour ça que nous travaillons aujourd’hui avec Ça cartonne. C’est une entreprise marseillaise qui collecte tous les cartons usagés auprès des commerçants du Grand Centre de Marseille. Nous les réutilisons ensuite comme cartons d’expédition. Donc, si vous recevez votre moustiquaire dans une boîte de jouet, c’est que nous sommes encore fidèles à nos principes.

Bref, la fièvre du Nil gagne de plus en plus de terrain en France comme dans toute l’Europe. Ajoutez à cela la dengue, le chikungunya, ou le zika, les moustiques sont de plus en plus dangereux. Pensez donc à vous protéger grâce à des solutions individuelles ou pourquoi une solution pour toute la maison : la moustiquaire. Découvrez dès maintenant les produits Tranquilisafe.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *