Des moustiques prêts-à-copuler pour éradiquer le zika

Cette guerre contre les moustiques n’en finit pas. En plus d’être de véritables perturbateurs, ils véhiculent différentes maladies dont la dengue et le zika. C’est pour les éradiquer qu’une entreprise britannique a décidé d’expérimenter des moustiques mâles génétiquement modifiés au Brésil. De quoi il en retourne? Ce sont des millions de moustiques mâles OGM programmés pour copuler en transmettant des gènes mortels à leur descendance qui ont été lâchés dans plusieurs municipalités du Brésil entre 2013 et 2015. Objectif: éradiquer le Zika (et pourquoi pas la dengue). 

On vous dit tout sur cette expérimentation et les résultats dans cet article. 

Comment les moustiques transmettent-ils le zika? 

illustration du virus zika dans le sang

Au lieu de se lancer dans un long discours scientifique et comprendre la suite, mieux vaut connaître comment les moustiques transmettent la Zika. Sachez avant tout que cette maladie est due à un virus flavivirus qui est transmis à l’homme par le fameux moustique moustique tigre, plus précisément la femelle (les mâles ne piquent pas, merci messieurs!).

Comment le virus arrive-t-il dans l’organisme du moustique? En piquant et en se nourrissant du sang d’une personne infectée, bien sûr. Le virus va  alors se développer et se multiplier dans l’organisme du moustique sans que celui-ci n’ait des symptômes (le petit veinard!). La prochaine personne que le moustique piquera pourra être sûr de contracter le virus de la Zika.  

Les premiers symptômes apparaissent généralement pendant les 3 à 12 jours après piqûre. Mais attention! si la personne se fait piquer pendant ce laps de temps,  il peut très bien transmettre la maladie. Comment savoir si j’ai la Zika? Éruptions cutanées, fatigue, maux de tête, fièvre, douleurs musculaires et articulaires en sont les principaux symptômes. Si elle est bénigne chez la plupart des personnes, les conséquences sont plus alarmantes chez les femmes enceintes. Elle peut entraîner une malformation chez le fœtus notamment la microcéphalie qui cause un retard mental chez l’enfant. 

Des expériences au Brésil 

Quelques 50 millions de moustiques tigres mâles génétiquement modifiés ont été lâchés dans la ville de Jacobina au Brésil. L’objectif: éradiquer la Zika et pourquoi pas la dengue. A l’origine de ce projet: la société Oxitec. Cette histoire relève d’un mélodrame.

La mission de ces mâles, baptisés OX513A, est de s’adonner à une reproduction massive (une véritable orgie de moustiques :o) avec les femelles sauvages. Bien sûr, de ces coïts incessants  de diptères va naître une descendance. Malheureusement, elle sera porteuse d’une MST qui tuera rapidement les bébés moustiques (si on peut dire) avant qu’ils ne puissent se reproduire. Pour cause, ils ne peuvent pas vivre sans un antibiotique que nous connaissons tous: la tétracycline. Comme on ne la retrouve pas en pleine nature, les moustiques n’auront pas d’autres choix que de périr. 

 Et qu’arrive-t-il aux messieurs? Eh bien, ils meurent peu après ces orgies (pauvres gars!). 

L’objectif de cette mesure drastique contre le zika? 

moustique génétiquement modifié dans un tube à essai

D’après Karla Tepedino, biologiste chez Oxitec, cette technique est une façon d’ attaquer le mal par la racine. En effet, trois points clés entrent dans le cycle de transmission: le virus, le moustique et l’homme. Donc, en supprimant le moustique, on interrompt la chaîne de transmission. 

Cinq municipalités brésiliennes ont été le théâtre de ces tests sur les moustiques génétiquement modifiés: Jacobina, Piracicaba, Juazeiro, Indaiatuba et Juiz de Fora entre 2011 et 2019. Oui, cela semble prometteur, mais les autorités sont aussi restées fidèles aux méthodes traditionnelles de lutte contre les moustiques. Ainsi, malgré un lâcher de plus d’une quarantaine de millions de moustiques, les campagnes pour éliminer les eaux stagnantes etc se sont multipliées. 

Des chiffres prometteurs

Quoi qu’il en soit, les chiffres publiés sur l’efficacité de ces moustiques sont assez surprenants: 80% à 90% moins de moustiques au fil des années. Mais bon, ces résultats ont été publiés par les scientifiques d’Oxitec et il n’y a pas eu de contre-expertise. 

Comme ces moustiques mutants peuvent aussi aider à réduire la dengue (qui est aussi véhiculée par le moustique tigre), les chiffres se veulent aussi réconfortants de ce côté-là: 55 cas de dengue seulement en 2019 dans la ville d’Indaiatuba selon la surveillance épidémiologique. Ça signifie que les moustiques mutants, ça marche. Non? Eh bien, à vrai dire non. C’en est même drôle. Après vérification, il n’y a eu que 48 cas de dengue en 2009 et 41 en 2010. 

Une expérience qui fait jaser 

horde de moustiques OGM lâchés dans un marécage

Un petit rappel s’impose: le but de ces moustiques génétiquement modifiés est de copuler comme des lapins pour n’avoir que des descendants voués à mourir sans tétracycline. Et comme la tétracycline, ça ne pousse pas dans les arbres, l’opération moustiques mutants ne peut être qu’une réussite, du moins d’après Oxitec. 

Pourtant, une étude menée par des chercheurs de l’université de Yale a montré que 10 à 60% des échantillons étaient des hybrides (avaient donc le gène mutant). En d’autres termes, certains des descendants ont bel et bien pu survivre malgré le gène et ont pu se reproduire à leur tour. Certes, les chercheurs n’ont évoqué aucun danger sur la santé humaine mais ils interpellent sur l’importance de faire un suivi de ces lâchers dans la nature. 

Le nombre de cas de dengue en hausse 

Oxitec a bien vendu son projet pourtant, le 8 mai 2019, un article du Jornal de Piracicaba, quelque 603 cas de dengue ont été confirmés. Ces chiffres remettent sérieusement en  cause l’efficacité des moustiques génétiquement modifiés pour copuler. La mairie de Piracicaba a d’ailleurs entamé une procédure d’enquête concernant une éventuelle rupture de contrat (qui ne commencerait pas à douter?). L’efficacité n’aurait pas non plus été au rendez-vous dans deux autres municipalités de Bahai. 

Une solution plus simple pour se débarrasser des moustiques? 

femme étendue dans un canapé vue de dos derrière une moustiquaire pour baie vitrée Tranquilisafe

Pourquoi s’embêter à dépenser des millions de dollars dans l’utilisation d’une technique aussi  drastique. Eh oui, les conséquences de cette quasi castration des moustiques mâles n’est pas très bonne pour la biodiversité. N’oublions pas que nombreuses espèces se nourrissent de moustiques: les lézards, les grenouilles etc. Donc, éradiquer les moustiques ne revient-il pas à mettre en danger d’autres espèces. 

De plus, on l’a bien vu, c’est une technique qui est encore loin d’être au point. Son efficacité laisse de nombreux scientifiques dubitatifs. Mais plus important encore, ces moustiques génétiquement  ne viennent qu’en complément des méthodes traditionnelles qu’on connaît déjà et qui restent, jusqu’à preuve du contraire, les plus efficaces. 

La moustiquaire contre le zika

Certes, il existe différentes façons de se débarrasser des moustiques. Les méthodes de grand-mère? Leur efficacité est aléatoire, donc mieux vaut ne pas trop s’y fier. Les répulsifs chimiques? Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour la santé et pour l’environnement surtout que leur efficacité est remise en question (on en parle d’ailleurs dans cet article). 

La moustiquaire reste la solution la plus efficace pour tenir les moustiques à l’écart. Pourquoi? 

Parce que c’est safe

On l’a vu, on parle trop de produits chimiques et maintenant de manipulation génétique lorsqu’on parle d’anti moustique efficace. Et pourtant, ce n’est pas top pour la planète. Or, la moustiquaire, il n’y a qu’une toile et c’est tout! Exit les produits chimiques (sauf si vous utilisez une moustiquaire imprégnée) et la génétique! 

Parce que c’est pratique 

Aujourd’hui, on veut du pratique. Des moustiquaires sur toutes vos portes et fenêtres protège toute la maisonnée d’une invasion de moustiques. Pas besoin de s’embêter à fabriquer des pièges, à s’enduire de produits (votre peau vous dira merci plus tard) etc. 

La moustiquaire Tranquilisafe 

Vous avez dit pratique, vous avez dit safe? La moustiquaire Tranquilisafe, c’est tout ça. Nous proposons des moustiquaires aimantées qui se remettent automatiquement en place après chaque passage. En plus, elles sont fabriquées avec de la fibre de verre, un matériau qu’on ne connaît que très bien pour sa grande résistance aux chocs et aux usures. Votre moustiquaire vous accompagnera alors longtemps (quelques économies en plus). 

moustiquaire Tranquilisafe avec le bas relevé pour la chatière

L’avantage de la moustiquaire Tranquilisafe, c’est qu’elle s’adapte à tout. Déjà qu’elle est facile à installer, elle fonctionne aussi très bien sur les portes avec chatière. Il suffit de remonter le bas sur les deux ou sur un seul côté et voilà! Votre animal de compagnie peut entrer et sortir à sa guise, sans que vous ayez à vérifier à chaque fois que la moustiquaire est bien fermée. 

Des moustiquaires pour toutes les utilisations

Et donc, si je veux prendre l’apéro sur ma terrasse, votre moustiquaire ne m’est d’aucune aide! Détrompez-vous. Les moustiques ne vous laisseront pas tranquille pendant ce temps qui est censé être une pure détente. C’est pour ça que Tranquilisafe propose des moustiquaires sur-mesure pour toutes les utilisations et toutes les dimensions. Vous avez envie de tailler la route dans votre caravane mais les mouches et les moustiques, ça ne le fait pas? Nous pouvons très bien confectionner des moustiquaires pour empêcher les insectes en tous genres d’entrer. 

Haaaaah, l’être humain ne manque pas d’idée lorsqu’il s’agit de se débarrasser des moustiques qui non seulement bousillent nos après-midi de détente et perturbent nos nuits, mais sont également vecteurs de maladies. Mais des moustiques génétiquement modifiés pour éradiquer le Zika, ce n’est pas un peu trop poussé, et que nous dira Dame Nature? Préférez la méthode simple, saine, qui a toujours fait ses preuves: la moustiquaire. Tranquilisafe, toujours plus soucieux de votre bien-être et de votre santé, vous propose un large choix de moustiquaires ajustables, adaptées et sur-mesure.

PS: On fait aussi des moustiquaires nomades, l’idéal pour les sorties de bébé, compatible avec les nacelles, poussettes et lit parapluie. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *