ActualitéMoustique tigre

Invasions de mouche: comment expliquer ce qui se passe cette année?

Les mouches répondent présentes encore cet été comme chaque année. On les retrouve partout. On parle d’une invasion de mouches en Lot-et-Garonne. Ces derniers se demandent l’origine de ces invasions de mouches mais les réponses divergent. On vous dit tout. 

Comment alors expliquer ces phénomènes ?

Eté rime souvent avec orages, que ce soit en ville ou à la campagne. Les grosses pluies viennent souvent après une journée de chaleur écrasante. Et cette combinaison d’humidité et de chaleur est tout ce que les mouches adorent, comme l’explique Michel Collin du bureau d’études en entomologie. Si vous avez remarqué, il y a toujours une véritable invasion de mouches avant qu’un gros orage éclate. Et il n’y a pas que les mouches d’ailleurs. D’autres insectes tels que les moucherons se délectent également de cette atmosphère.

Mais il n’y a pas seulement une histoire d’atmosphère. Qui dit été, dit fruits. Et la chaleur accentue le développement des vers. Une odeur de fruits, de la putréfaction, le cocktail parfait pour attirer les mouches. Il ça n’ira pas en s’améliorant avec le réchauffement climatique. Il faut croire que l’avenir nous réserve encore plus de mauvaises surprises avec ce réchauffement planétaire.

mouches et fruits

Et il faut dire qu’au mois de juin, la température moyenne dans toute la France pendant le mois était de 20,3°C.  Alarmant, cela représente une hausse de 2°C par rapport à la moyenne. Des températures allant à plus de 30°C un peu partout en France, de quoi mettre nos diptères en extase.

Une invasion sans risques apparents

Même si la région est couverte de moustiques, aucun risque majeur ne pèse sur les habitants. D’après M. Collin, ces conditions ne sont pas favorables à la prolifération des mouches raison pour laquelle cette invasion n’a pas duré longtemps. En plus, les mouches, contrairement aux moustiques, ne vous refilent pas de maladie. Mais en revanche, les entendre bourdonner et voler partout n’est pas ce qu’il y a de plus reposant.

Quoi qu’il en soit, une surveillance entomologique s’impose. Il faut identifier l’espèce de mouches qui sévit. Il peut s’agir de mouches mangeuses de sang qui sont particulièrement violentes et qui provoquent de très fortes démangeaisons. Elles sont plus dangereuses pour les animaux.

Les mouches sévissent à Argenteuil

La vie associative, les mouches n’ont en vraiment rien à faire. La preuve, elles ont investi le local qu’occupe l’association Pace-ATMF, ex- association des travailleurs maghrébins en France) dans le Val-d’argent-sud à Argenteuil. Ce sont précisément des mouches de la famille de sarcophagides. Ces petits insectes d’environ 2 cm sont reconnaissables par leur couleur sombre et ne ressemblent pas aux mouches ordinaires. Elles se délectent des cadavres en décomposition et des excréments. La directrice de l’association a affirmé que «  des grosses mouches noires » sortaient par les canalisations au plafond. Elles ne restaient pas sur une longue période mais revenaient à intervalles réguliers.

Mais comment ces mouches sont arrivées là ? L’odeur suspecte qui planait dans les alentours quelques jours avant y était sûrement pour quelque chose. La directrice l’a signalé à la mairie et une entreprise de dératisation a été envoyée. Malheureusement, il n’y avait rien à faire pour l’odeur. Il se pourrait donc qu’un cadavre d’animal en décomposition ait été à l’origine de cette invasion de mouches.

Résultat : trois cours de français et des cours de soutien du soir ont dû être annulés. Les salariés ont dû raccourcir leur journée à cause des mouches qui tapissaient les murs malgré les produits utilisés.

Des mouches même en Belgique

invasion de mouches en Belgique

La France n’est pas la seule victime de ces invasions de mouches. Notre voisin, la Belgique, en a également fait les frais. Cette invasion était telle que la commune de Braives, en Hesbaye, a dû faire appel à des experts. En cette période de l’année, faire des barbecues est un incontournable. Mais sur la table, pas que le repas. Pas moins de 400 mouches par table venaient aussi s’attabler. Et c’est la même chose chaque été depuis plusieurs années.

Mais cette année, la commune dit stop à ce fléau. Elle a donc fait appel au Professeur Frédéric Francis, entomologiste à la faculté de Gembloux pour identifier la source de ce problème et essayer d’y mettre fin. Cet expert va se baser sur le régime alimentaire de ces envahisseurs ailés pour identifier l’espèce à laquelle ils appartiennent. Ce n’est ensuite qu’il sera possible d’établir un  traitement sur mesure pour venir à bout de ces mouches.

Mais qu’est ce qui les attire ?

Ce sont principalement les odeurs et la nourriture qui attirent les mouches. La meilleure chose à faire si on ne veut pas être submergé, c’est de ne pas laisser traîner des restes de nourriture. Elles affectionnent aussi particulièrement les odeurs de déchets organiques ou végétales en décomposition. C’est pour ça que les poubelles sont leur lieu de villégiature. Des cadavres d’animaux dans les environs ? Débarrassez-vous le plus vite possible. On entend aussi souvent dire que la lumière les attire. En fait non, ça n’a rien à voir.

Comment donc s’en débarrasser ?

Dans cet article, nous vous parlons des astuces de grand-mère pour vous débarrasser des mouches. Primo, prenez le temps de prendre soin de votre intérieur. Plus il sera propre, moins les mouches y trouveront un intérêt. Ne laissez pas traîner la vaisselle sale, lavez tout de suite après avoir mangé. Couvrez toujours vos poubelles pour ne pas laisser échapper les odeurs. Videz de temps en temps la litière du chat. L’objectif : éliminer tout ce qui peut devenir un lieu de pont et de réfection aux mouches.

Il existe des odeurs dont les mouches ont horreur. Pourquoi ne pas les utiliser pour les faire fuir ? En plus, ces odeurs nauséabondes pour nos amies diptères sont agréables à nos narines. Eh oui, on parle de lavande, de menthe et d’eucalyptus. Beaucoup moins glamour, l’oignon, l’ail et les clous de girofle font aussi partie du lot. Vous pouvez d’ailleurs faire votre propre répulsif naturel anti-mouche en plantant quelques clous de girofle dans une moitié de citron. Vous pouvez en disposer un peu partout dans la maison. Le vinaigre, un allié qu’on peut utiliser de différentes façons dans l’entretien de la maison. Et ça tombe bien, son odeur est une véritable torture pour nos amies mouche.

On n’y pense pas toujours, mais bien aérer la maison est important pour se débarrasser des mouches. Ces petites malignes n’aiment pas les courants d’air. Mais si vous avez peur que les mouches n’y voient une invitation à entrer chez vous, vous pouvez tout aussi bien faire installer une moustiquaire. Vous vous dites que c’est trop de contraintes : payer les frais de pose en plus de celui de la moustiquaire, les enfants trop pressés qui ne vont pas bien la fermer ou le chat qui adore s’agripper dessus. Heureusement, Tranquilisafe a la solution pour vous.

Tranquilisafe

Frais de pose dites-vous ? Vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel pour installer une moustiquaire Tranquilisafe. Vous n’avez même pas besoin d’être bricoleur pour ça. Une simple paire de ciseaux et un mètre suffisent pour faire tout le travail. Tout ce que vous avez à faire, c’est de mesurer les ouvertures et de découper la moustiquaire à la taille. Pas besoin de recoudre après, les crans d’arrêts empêchent les coutures de se défaire une fois découpées.

Une moustiquaire qui passera plus son temps ouverte que fermée avec les enfants ? Tranquilisafe vous apporte THE solution : une moustiquaire aimantée. Nos moustiquaires s’ouvrent et se referment toutes seules à chaque passage. Comment ça ? Grâce à un système d’aimants très bien conçu. C’est très pratique aussi lorsque vous avez les mains prises mais que vous devez sortir dans le jardin.

La moustiquaire devient une véritable passoire à cause du chat qui adore s’y agripper ? C’est pour  vous que Tranquilisafe a sélectionné les meilleurs matériaux du marché pour ses moustiquaires. Nous avons choisi la fibre de verre, un matériau très résistant aux chocs et aux UV. Et la qualité, ça se sent. Si vous êtes du côté d’Aubagne, vous trouverez nos moustiquaires ajustables chez Auchan. Un petit check sur cette vidéo s’impose.

moustiquaire nomade Tranquilisafe

Mais nous avons aussi pensé à bébé qui veut profiter du beau temps aussi mais qui est vite réveillé par les mouches. Nous avons conçu une moustiquaire nomade qui s’adapte à tout : nacelles, poussettes, lits parapluies. Grâce à sa taille, elle peut se glisser facilement dans un sac et en plus, c’est livré avec une housse. Vous pouvez donc l’emmener partout avec vous.

Bref, les mouches s’avèrent envahissantes, cette année comme les précédentes. Et il n’y a pas qu’en France. En plus d’être source d’agacement (et franchement ce n’est pas esthétique), certaines espèces peuvent être dangereuses. A vous donc de vous protéger comme il faut, et surtout, installez une moustiquaire à vos portes et fenêtres. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page