Ruban anti-mouche: nos recettes maison

Les mouches… non seulement elles nous embêtent à longueur de journée, mais elles propagent saletés et maladies dans toute la maison. Comment donc s’en débarrasser? Parmi les méthodes les plus connues: le ruban  anti-mouche. 

Acheter des produits sur le marché peut revenir cher, avec des produits chimiques en sus. Le meilleur moyen de se protéger tout en veillant sur sa santé, c’est de fabriquer vous-même votre ruban anti-mouche. Voici quelques recettes faciles à réaliser. Efficaces? Parlons-en dans cet article. 

Recette n°1 

Pour cette première recette, vous aurez d’abord besoin de:

–  50 ml de sucre en poudre,

–  50 ml de miel liquide,

–  50 ml d’eau,

–  une paire de ciseaux,

–  du papier cartonné,

–  du papier journal,

–  une ficelle.

Comment commencer, versez le sucre et le miel dans une casserole et ajoutez l’eau. Posez sur feu doux jusqu’à ce que la texture soit assez crémeuse. Cette étape demande de la patience, autrement le mélange sera trop liquide et le piège ne marchera pas. Une fois la texture voulue obtenue, laissez refroidir un peu. 

miel et sucre pour faire un ruban anti-moustique maison

Entre-temps, il est temps de s’attaquer aux rubans. Prenez le papier et découpez-le en petites bandes de 5 cm de large. Faites un petit trou au bout de la bande pour y passer la ficelle (c’est ce qui va vous permettre d’accrocher vos rubans anti-mouches). Trempez ensuite les bandes dans le mélange sucre, miel, et eau. Laissez le liquide bien recouvrir chaque côté de la bande. 

Voilà votre ruban anti-mouche prêt! Accrochez-le en hauteur pour enlever le surplus de liquide. Pensez à mettre un papier journal pour éviter de tâcher votre sol et laissez vos rubans en suspension pendant une demi-heure. Les bandes ne sont opérationnelles qu’une fois sèches. 

Mais en quoi est-ce efficace? 

Ce n’est plus un secret: les mouches raffooooolent du sucre. C’est donc naturellement qu’elles vont être attirées par les rubans. Surtout que l’odeur du sucre chauffée se répand  aux alentours. Une fois que les mouches se sont posées, impossible de repartir avec le miel. Pensez toutefois à changer la bande lorsque toutes les places sont prises. Pour plus d’efficacité, mettez-en près du frigo, de l’évier et des fenêtres. 

Recette n°2

Si vous n’êtes pas très chaud pour faire tout ce travail, alors, il y a un moyen plus rapide de faire vous-même vos rubans anti-mouches. Pour cette seconde recette, vous aurez besoin d’un papier adhésif que vous allez découper en bandelettes assez larges. Et en ce qui est de la “garniture”, pas besoin de casseroles etc. Il ne vous faut que du miel ou du sirop d’érable avec lequel vous allez enduire les bandelettes. Attention, l’idée n’est pas de recouvrir toute la surface mais de faire couler le liquide en zébrures. Pourquoi? Parce que le liquide va dégouliner et attirer les mouches vers le sol. 

Les mouches, attirées par tout ce sucre, restent engluées et finissent donc par mourir de faim. Mettez bien les rubans en hauteur pour mieux attirer les mouches. Mais vous pouvez aussi les mettre à proximité d’un point de lumière pour encore plus d’efficacité. 

Recette n°3 

Pour cette troisième recette, vous aurez besoin de :

–  1/3 de sucre,

–  2/3 de sirop de maïs,

–  un récipient (un bol ou un saladier),

–  un morceau de papier (vous pouvez prendre un papier craft,

–  de la ficelle

–  une paire de ciseaux 

Pour la “garniture” (miam), rien de bien compliqué. Prenez le récipient de votre choix et versez-y le sirop. Ajoutez progressivement le sirop de maïs et mélangez jusqu’à ce que vous obteniez la texture voulue. Attention, le mélange ne doit pas être trop liquide, rappelez-vous qu’il faut qu’il adhère au papier. Une texture trop solide risque de rendre plus difficile l’application sur le papier. Laissez de côté.

sirop de mais et sucre dans un récipient pour faire un ruban anti-mouche maison

Il est temps maintenant de s’attaquer à la bande. Le principe reste le même. Découpez le papier en plusieurs bandelettes de 5 cm. Pour pouvoir l’accrocher, n’oubliez pas de faire un trou sur une extrémité et faites passer la ficelle. 

Pour peaufiner le tout, badigeonnez les bandelettes du mélange sucre- sirop de maïs. Laissez en suspension pendant quelques minutes pour enlever l’excès de liquide. Voilà votre ruban anti-mouche tout beau tout chaud. Accrochez les bandelettes dans les endroits favoris des mouches. Tout ce sucre les attireront et une fois posées, elles ne pourront plus  s’échapper. 

Pourquoi utiliser le ruban anti-mouche maison… ou pas? 

Pourquoi dire oui au ruban anti-mouche? 

En cette ère où on pointe du doigt tout ce qui est chimique, utiliser cet anti-mouche naturel nous fera du bien. Sans insecticide, sans produit allergisant qui s’attaque à nos poumons (notamment pour les jeunes enfants), cet anti-mouche naturel est une alternative intéressante. Surtout pas de risque au cas où un enfant le met à la bouche, la “glue” est faite avec des produits comestibles. 

Lorsque vous utilisez les rubans anti-mouches qu’on trouve dans le commerce, il faut faire attention à ne pas les mettre à proximité des rideaux ou bien en hauteur pour que vous ne vous preniez la bande en plein front. Pour cause, la glue utilisée, pour la plupart, est extra forte. Donc attention aux cheveux! 

Et troisième raison d’adopter cette astuce maison: les économies. Entre s’acheter des  dizaines de rouleaux et fabriquer un ruban à partir d’ingrédients que vous avez dans le placard de votre cuisine, le calcul est vite fait.  En plus, les recettes sont faciles à réaliser, il faut juste un peu de patience. 

Pourquoi dire non au ruban anti-mouche? 

Le premier problème de ces rubans anti-mouches reste avant tout le côté peu esthétique. Voir tout un cimetière de mouches pendre au-dessus de votre tête à longueur de journée n’est pas ce qu’il y a de plus glamour. Vous serez tenté de les mettre dans des endroits pas trop voyants comme derrière les rideaux, attention aux tâches! Et changer la bandelette à chaque fois que quelques malheureuses mouches y sont coincées n’est pas très économique (et bonjour les déchets aussi). 

A l’instar de tous les produits naturels,  l’efficacité de ces rubans fait maison est relative à l’environnement ou la qualité des produits utilisés. Il se peut aussi que la consistance du liquide ne soit pas la bonne. 

Mais alors… comment se protéger efficacement des mouches? 

Il existe deux bonnes façons d’éloigner les mouches de votre maison. 

Un intérieur propre 

Parmi tous les anti-mouches naturels, le meilleur reste la propreté de la maison. En effet, nous savons que les mouches sont friandes de détritus, de matières en décomposition et en excréments. Donc, pour les éloigner, supprimez tous leurs points d’intérêts dans la maison. Passez régulièrement l’aspirateur, ne laissez pas la vaisselle sale dans l’évier, lavez-les tout de suite après les repas. Vous avez fait la cuisine, tentez de toujours garder l’endroit propre pour éviter un rassemblement de mouches autour de votre nourriture. 

Une moustiquaire 

femme vue de derrière devant une moustiquaire Tranquilisafe

C’est une des méthodes les plus anciennes pour éviter que les mouches ne viennent se poser sur la nourriture etc. Même si cela se fait encore aujourd’hui, pourquoi ne pas trouver quelque chose de plus pratique: la moustiquaire pour portes et fenêtres. Il n’est plus question de ne protéger que les fruits posés sur la table de la cuisine, mais de toute la maison. Une solution encore plus pratique: la moustiquaire Tranquilisafe. Mais qu’est ce que c’est? 

Une moustiquaire super facile à installer 

Vous faites déjà la grimace lorsqu’on vous parle de moustiquaire pour portes et fenêtres. Avec les travaux d’installation et le coût, il y a de quoi. Mais rassurez-vous, ce n’est pas le cas avec la moustiquaire Tranquilisafe. Pas besoin d’un professionnel ou d’être un bricoleur attitré pour la poser. Ce dont vous avez besoin, c’est d’une paire de ciseaux, d’un mètre ruban et c’est tout. Comment cela? Mesurez d’abord la dimension de vos ouvertures dans un premier temps. Passez ensuite votre commande sur le site. 

Pour l’installer, commencez par poser le velcro, si vous avez une porte en bois, des petites punaises sont livrées dans le pack pour mieux fixer le velcro. Découpez ensuite la moustiquaire à la taille voulue et vous n’avez plus qu’à poser. Votre porte est dotée d’une chatière? Relevez juste le bas et fixer avec le scratch pour laisser libre accès à l’ouverture. 

L’avantage de la moustiquaire Tranquilisafe, c’est que si vous ne trouvez pas la dimension que vous cherchez sur le site, vous avez le choix entre une moustiquaire ajustée ( on ne peut modifier que la hauteur) et la moustiquaire sur-mesure. Et il n’y en a pas que pour vos portes et fenêtres, nous avons également des moustiquaires ajustables pour baie vitrée. Nous pouvons également fabriquer des moustiquaires pour vos camping car, vos terrasses, vos vérandas, etc. 

Une moustiquaire super pratique 

Aaaah, combien de fois avez-vous crié à votre ado de toujours remettre la moustiquaire en place après son passage? Combien de fois votre enfant vous a appelé pour lui ouvrir la moustiquaire? Tout ça c’est fini avec la moustiquaire Tranquilisafe qui s’ouvre facilement à chaque passage. Elle se remet automatiquement en place tout de suite après grâce au système aimanté. En plus, la fermeture est hermétique pour ne laisser ni mouche, ni moustique, ni autre insecte passer. 

Bref, fabriquer un ruban anti-mouche est à la portée de tous. En plus, vous n’avez besoin que de produits que vous avez déjà chez vous, pas de gros investissement en vue. Mais l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous, comme avec toutes ces astuces naturelles. Donc, les moyens les plus sûrs d’éloigner les mouches restent de  toujours garder la maison propre et d’utiliser des moustiquaires pour les portes, fenêtres et baies vitrées Tranquilisafe. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *