Naturel

Larves de moustiques: comment s’en débarrasser?

La lutte contre les moustiques passe souvent par la suppression des points d’eau et des zones marécageuses. Mais il est possible d’utiliser des larvicides et des auxiliaires pour détruire les larves de moustiques. Vous pouvez alors profiter de vos bassins d’ornement sans craindre les moustiques. Cette guerre a pour objectif de les exterminer à coups de larvicides et d’autres astuces à essayer absolument.

Où se cachent ces larves de moustiques ?

Lorsque la femelle moustique a été fécondée, elle part à la recherche de sang bien frais pour ses œufs. Après deux ou trois jours, elle scande les environs pour trouver un point d’eau où elle pourra déposer ses œufs. Dans quel genre d’eau ? Le moustique commun et ses sous-espèces affectionnent particulièrement les points d’eau se trouvant à proximité d’habitations. Eh oui, ce sont de vrais paresseux qui ne veulent pas faire un long voyage entre le repas de sang et la ponte. Le plus dangereux par contre, le moustique tigre, est un tout terrain. Une soucoupe pleine d’eau peut parfaitement faire son bonheur.

Ça dépend donc des espèces mais quoi qu’il en soit, les moustiques ne se soucient pas le moins du monde du confort. Ils n’accordent pas une grande importance à la qualité de l’eau dans laquelle va patauger leur progéniture. L’important, c’est que l’eau soit gorgée de matière organique même si elle est polluée. Autre point essentiel dans le choix de l’eau : une eau calme. Il faut savoir que les larves sont très peu mobiles donc beaucoup de courant ne pourrait être bénéfique pour elles. C’est d’ailleurs pour ça que les moustiques préfèrent les eaux stagnantes. Mais si vous avez une piscine où le courant est assez fort, ne pensez pas que vous êtes à l’abri des piqûres d’insectes. D’autres insectes comme les simulies aiment les forts courants d’eau.

Combien de temps les larves de moustiques restent dans l’eau ?

larve de moustique qui reste dans l'eau

Comme nous en parlons dans cet article, un moustique passe par trois stades (œuf, larve et nymphe) avant de devenir ce moustique adulte que vous allez affectionner particulièrement. La larve mettra entre une semaine à un mois pour se développer correctement. Pourquoi un tel écart ? La température de l’eau. Eh oui, plus l’eau est chaude, plus la croissance est rapide. A une température de 25°C, les larves vont se développer très rapidement.

Que vont manger ces larves de moustiques?

Les larves de moustiques ne vont pas se contenter de faire trempette dans l’eau. Elles doivent manger pour survivre et espérer un jour devenir une mouche adulte. Elles vont se nourrir de tout ce qui est microorganisme et matière organique en décomposition. C’est d’ailleurs pour ça que les larves de moustiques sont un maillon important du recyclage de matière organique. Mais en plus, elles servent de nourriture à de nombreuses espèces animales.

Comment donc se débarrasser des larves de moustiques ?

Les méthodes douces

Il existe des manières plus douces, ou du moins plus respectueuses de l’environnement pour se débarrasser des larves de moustiques. Les voici donc.

Vous vous rappelez ? On a dit que les moustiques femelles ne cherchaient que des points d’eau calmes pour déposer leurs œufs. D’après Jacques Boisvert, professeur à l’Université de Québec de Trois-Rivières, il suffit de créer des courants, aussi faibles soient-ils pour décourager les moustiques femelles d’y pondre leurs œufs.

Donc, si vous avez un petit jardin avec une pompe, vous pouvez avoir l’esprit tranquille. Toutefois, assurez-vous que l’eau circule bien partout, au risque d’avoir de l’eau stagnante. Pour les points d’eau, assurez-vous que les nénuphars ne bloquent pas la circulation de l’eau rendant une sympathique fontaine en une mare de larves de moustiques.

Si vous avez un petit bassin que vous aimez bien et que vous ne voulez pas que les moustiques y déposent leurs progénitures, utilisez des poissons rouges. Très friands des larves de moustique, ils vont n’en faire qu’une bouchée. En plus, cette méthode vous coûtera trois fois rien et est très facile à mettre en place. Il vous suffit d’aller dans l’animalerie la plus proche et de prendre deux ou trois poissons rouges ou plus selon la taille du bassin.

Mais bon, la meilleure chose à faire est d’éviter que les larves atterrissent dans votre jardin ; Pour ça, supprimez tout ce qui est point d’eau dans les environs. Videz les objets qui sont susceptibles de retenir de l’eau comme les sous-pots et ces pneus qui sont restés dehors depuis pas mal de temps. Couvrez tous les réservoirs d’eau avec une bâche. Attention, pensez aussi à enlever le peu d’eau sur la couverture du fameux réservoir.

Des méthodes plus drastiques

eau de javel pour éliminer les larves de moustiques

Bon, on ne va pas le cacher, dans certains pays où les maladies véhiculées par les moustiques font rage, ils ont pris des mesures drastiques. Pour résoudre le problème à la source, ils ont drainé toutes les régions marécageuses. Une solution certes efficace mais néfaste pour les écosystèmes. Comment ça ? De telles mesures vont perturber la chaîne alimentaire. N’oublions pas que des insectes nécessaires à la nature vivent des micro-organismes qu’on trouve dans ces marécages.

Mais heureusement, il existe d’autres moyens de venir à bout des larves de moustiques : les produits chimiques. Pas très naturel, on vous l’accorde.

L’eau de javel et le chlore sont deux produits très utilisés dans cette chasse aux larves de moustiques. Pourtant, les plantes ne les affectionnent pas particulièrement. Vous trouverez également sur le marché des produits larvicides qui ont à peu près le même effet. En plus, comme ce sont des produits chimiques, ils sont une source de pollution en plus que nous ne voulons pas pour notre bonne vieille planète.

Vous l’aurez compris, trouver un moyen super efficace de se débarrasser des larves de moustiques sans s’en prendre à la faune et à la flore est chose compliquée. Les méthodes naturelles peuvent être ou non efficaces. Mieux vaut donc parer à toute éventualité et avoir une protection efficace sous  la main au cas où les larves arriveraient à maturation : la moustiquaire.

Pourquoi une moustiquaire ?

Ces larves vont se développer dans votre jardin ou dans les endroits pour devenir des moustiques adultes. Une fois arrivés à ce stade, ils vont se reproduire et les femelles auront donc besoin de sang frais pour leurs œufs et s’attaqueront à ce qu’elles trouveront à proximité : vous ! Il est donc vital de dresser une barrière entre ces moustiques venant de l’extérieur et vous dans votre maison : la moustiquaire. Les mailles sont assez serrées pour empêcher non seulement les moustiques mais aussi n’importe quel insecte de se faufiler chez vous.

Sans danger pour l’écosystème

Aujourd’hui, on ne jure plus que pour la préservation de l’environnement. C’est là tout l’avantage de la moustiquaire. Ici, on ne tue pas les moustiques, on les éloigne. Aucun produit chimique n’entre en jeu. Donc, vous pouvez en installer sur toutes les ouvertures de votre maison sans avoir à vous soucier de la faune et de la flore environnante.

La moustiquaire Tranquilisafe

Lorsque vous envisagez d’installer des moustiquaires, avec le prix et les frais de pose, vous êtes vite découragé. La solution pour économiser : la moustiquaire Tranquilisafe. Il s’agit d’une moustiquaire ajustable qui se fixe facilement au cadre extérieur de vos ouvertures. La toile se pose à l’aide du velcro. Bref, pas besoin de matériel de pro pour l’installation, si vous savez manier un mètre et une paire de ciseaux, vous allez vous en sortir haut la main.

Le plus génial avec la moustiquaire aimantée Tranquilisafe, c’est que ça s’ouvre et ça se referme à votre passage. Vous pourrez avoir les mains aussi chargées que vous voulez, vous n’aurez pas besoin de tout poser pour ouvrir et fermer. Comment nos moustiquaires font ça ? Grâce à leurs systèmes aimantés au niveau de l’ouverture.

femme en rouge qui sort par une moustiquaire Tranquilisafe

Hey ! On a beaucoup parlé d’écosystème et de préservation de l’environnement. Et chez Tranquilisafe, vous êtes au bon endroit. Nous sommes une entreprise qui prône le zéro déchet. C’est pour ça que nous travaillons avec Ça cartonne. Cette entreprise marseillaise fait de la collecte de cartons usagés auprès des commerçants du Grand centre de la Cité Phocéenne. Au lieu de partir à la poubelle, ces cartons vont nous servir à envoyer les colis chez vous. Donc, il se peut que vous receviez votre moustiquaire dans un carton de chips.

La préservation de l’environnement, oui, mais pas que ! Nous sommes de fervents défenseurs du respect des différences. Nous avons donc élaboré une collaboration avec l’UNAPEI et depuis deux ans, nos moustiquaires sur-mesure sont fabriquées à l’atelier couture de l’ESAT de GAP. Si vous voulez en savoir plus sur cette aventure, on vous en parle ici.

Bref, pour se protéger des moustiques, pourquoi ne pas s’attaquer à la source en se débarrassant de leurs larves ? Une bonne idée mais c’est notre planète qui en paiera le prix si on ne s’y prend de la mauvaise façon. Heureusement, il existe des méthodes naturelles assez efficaces. Quoi qu’il en soit, si tout ça ne marche pas, mieux vaut avoir une moustiquaire Tranquilisafe qui empêchera ces larves devenues moustiques adultes d’envahir votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page