La saison des moustiques – Quand s’équiper ?

A la dernière saison des moustiques, vous aviez dû vous battre bec et ongles pour éloigner les moustiques de chez vous. Mais plus de ça l’année prochaine! Vous avez bel  et bien décidé de vous y prendre le plus tôt possible pour repousser l’ennemi. Mais attendez, pas trop de zèle! Vous ne savez même pas encore quand vous devez vous équiper pour contrer l’invasion. Pas de panique, on vous explique tout dans cet article. On vous parle même du cycle vie des moustiques pour que vous compreniez mieux leur fonctionnement (oui, bien connaître ses ennemis, c’est tout l’art de la guerre!) et de comment vous protéger. On vous parlera aussi de votre meilleure alliée: la moustiquaire Tranquilisafe! 

Cycle de développement, prémices de la saison des moustiques

cycle de vie des moustiques

Les œufs  

Pendant la première phase de leur développement, les moustiques (ou du moins leurs versions larvaires) trouvent refuge en milieu aquatique. Dès qu’elle trouve une eau stagnante, la femelle va y déposer ses œufs. Des œufs de moustiques, à quoi ça ressemble? Ils sont de forme allongée, de 1 mm de long. Si au moment de la pondaison, ils sont d’une couleur blanche qui s’assombrit dans les heures suivantes. 

Si voir ces œufs vous intéresse, vous en trouverez sur la surface d’une eau stagnante (pour les moustiques tels que l’anophèle) ou sur un support humide qui peut être submergé dans l’eau plus tard pour les moustiques tigres (oui, encore eux!). Petit fait insolite sur ces œufs de moustiques tigres: ils ne peuvent éclore que s’ils ne sont pas inondés. Et si inondation il n’y a pas, ces œufs  peuvent rester en dormance pendant des années dans l’attente d’une inondation salvatrice. 

La larve 

Au stade larvaire, l’œuf de 1mm devient une larve pouvant atteindre 12 mm. Cette évolution ne se fait pas en une seule fois, mais en quatre stades. Cette forme larvaire peut perdurer des jours (notamment en été) jusqu’à plusieurs mois. Les larves se déplacent doucement mais sûrement et se nourrissent à la surface ou au fond du substrat. 

La nymphe 

Tout moustique adulte qui pique sans scrupule les êtres humains doit passer par le stade de la nymphe. La larve se prépare à quitter son milieu aquatique pour goûter au plaisir de la vie terrestre pendant ce stade qui dure entre 24 et 48 heures. Les nymphes ne sont pas aussi voraces que les larves. Pendant cette période, elles ne se nourrissent pas mais puisent uniquement dans leurs réserves (celles qui ont été faites pendant le stade larvaire, vous vous en souvenez?). 

Le moustique tel que nous le connaissons 

Ce dernier stade, c’est celui que vous allez apprécier le moins: petite nymphe devient adulte!  Celui-ci s’extirpe de la cuticule de la nymphe et part vers d’autres cieux. En avant pour quelques mois à déranger des personnes sur leurs terrasses ou dans leurs lits et à servir de véhicule à différentes maladies telles que la dengue, la zika ou le chikungunya. Ces petits coquins vont non seulement piquer, mais vont également participer à la survie de leur espèce. La femelle fécondée aura besoin d’un milligramme de sang pour avoir toutes les protéines indispensables à l’évolution de ses œufs. Et en avant pour le même cycle.

Les premières envolées ont généralement lieu vers fin mars. Le moustique passe tout son été à se reproduire, donc de piquer ( rappelez-vous, la femelle en a besoin et ce sont les seules à piquer chez les moustiques! ). Lorsque les températures commencent  à tomber vers fin août, leur durée de vie n’est plus que de quelques semaines. Vers la fin septembre, plus moyen pour eux de mener à terme leur cycle de vie. Plus de reproduction: plus de moustiques! Finie la saison des moustiques!

Mais le réchauffement climatique semble être favorable aux moustiques, selon certaines études évoquées dans cet article de Réseau Action Climat. Si le passage de l’œuf au moustique tel que nous connaissons devrait prendre plusieurs semaines, la hausse des températures raccourcirait ce délai. En effet, le cycle durerait 6 à 10 jours à une température de 20 à 25°C et 6 jours seulement à 28°C. Mais ça ne s’arrête pas là. La chaleur augmenterait aussi la vitesse de propagation du virus dans les moustiques.  Donc, non seulement ils deviennent rapidement des adultes mais aussi des vecteurs précoces de la maladie. 

Quand donc commencer à se protéger contre les moustiques? 

illustration stop moustique

Maintenant que nous connaissons leur cycle d’évolution, nous savons donc que les moustiques ont besoin d’eaux stagnantes pour y déposer leurs œufs. Et surtout que les premières éclosions ont lieu vers fin mars. On peut donc déduire qu’il est important de se protéger dès que les premières hausses de températures se font ressentir. De cette façon, vous êtes bien préparé à affronter ces ennemis bourdonnants qui vont vous empêcher de profiter en toute quiétude des beaux jours.

Comment se protéger pendant la saison des moustiques? 

Vous avez décidé d’aller aux fronts et vaincre les moustiques? Différentes méthodes s’offrent à vous. 

Enlever tous les points d’eau stagnante 

Nous le savons déjà, les moustiques ont besoin de ces points d’eau stagnante pour déposer leurs œufs. Si vous voulez les éloigner de chez vous, pensez donc à enlever tout ce qui est point d’eau avant la saison des moustiques. Videz tous les récipients que vous laissez dehors (bidons, jerrycan, ou même vos pneus), bref, tout ce qui est susceptible de retenir l’eau de pluie. Assurez-vous que vos gouttières soient bien en pente pour permettre l’écoulement de l’eau. Si vous avez un système de récupération d’eau de pluie, couvrez le réservoir d’eau avec une bâche (bien tendue s’il vous plaît pour éviter que l’eau ne s’accumule dans les replis) ou avec une moustiquaire. 

Vous exposer au minimum pendant la saison des moustiques

Oui, c’est l’été et on a envie de montrer un bout de peau. Mais pensez à vous couvrir, notamment en début de soirée et pendant la nuit. N’oubliez pas, c’est la saison des moustiques! Privilégiez les vêtements amples et longs (certes pas très séduisants mais votre peau vous dira merci). Oui, ce n’est pas pratique avec la chaleur. Alors, consolez-vous en mettant des vêtements de couleur claire. Les moustiques sont particulièrement attirés par les couleurs plus sombres qui émettent plus de chaleur. 

Adoptez une bonne hygiène de vie 

illustration homme dans un bain

Saviez-vous que les moustiques ne choisissent pas leurs victimes au hasard? Et bien, la quantité de dioxyde de carbone que nous dégageons est un des critères de sélection de nos invités indésirables. C’est d’ailleurs pour cela que les moustiques préfèrent les adultes aux enfants. Les odeurs corporelles, notamment celle de la sueur, sont un véritable régal olfactif pour les moustiques. Pensez donc à prendre une douche avant d’aller au lit le soir si vous voulez passer une nuit tranquille. 

La génétique, hélas, peut aussi jouer en notre défaveur. Les moustiques préfèrent les personnes au groupe sanguin de type A ou O. Si vous êtes de ce groupe sanguin et que la personne qui est près de vous est de type B, attendez-vous à ce que les moustiques voient en vous un véritable festin. 

Les répulsifs 

Le choix est large lorsque nous parlons de répulsifs pour se protéger pendant la saison des moustiques. Les lotions anti-moustiques, insecticides etc sont à base de DEET. Cette molécule bloque les récepteurs olfactifs des moustiques. Pas d’odeur, pas de piqûre! Vous êtes donc à l’abri pour un certain temps. Les fabricants promettent une efficacité de 8h mais honnêtement, ça va rarement jusque là. Il faut en remettre une couche dès que vous sentez que vos admirateurs bourdonnants reviennent à la charge. Mais attention! les insecticides, les diffuseurs etc ne sont pas bons, notamment si vous avez des enfants ou si vous avez des problèmes respiratoires, ou les deux… Des études sur la toxicité du DEET pour les enfants et notamment les femmes enceintes sont en cours. Futura Science en parle d’ailleurs dans cet article.  

Vous pouvez aussi utiliser des répulsifs à base de perméthrine pour vos vêtements. L’avantage, c’est que vous n’avez pas besoin d’en mettre à chaque fois. Ces produits résistent très bien aux lavages, même fréquents et s’avèrent très efficaces. Si vous avez un chat, passez votre chemin. La perméthrine est toxique pour nos amis félins. 

Quoi qu’il en soit, vous ne pourrez pas ouvrir vos fenêtres même si vous utilisez ces répulsifs anti-moustiques. Ils risqueraient d’ailleurs de perdre toute efficacité. Avec des fenêtres fermées, les risques pour vos voies respiratoires sont encore plus élevés. En plus, les moustiques sont des petits malins, ils apprennent à s’adapter à ces répulsifs. Vous aurez donc besoin d’utiliser quelque chose de toujours plus puissant pour les éloigner. Trouvez d’autres moyens de vous protéger dans notre article sur les meilleurs anti-moustiques en 2021

La moustiquaire Tranquilisafe: l’impératif pour la saison des moustiques

femme tenant un plateau rempli de verres sortant par une moustiquaire Tranquilisafe

Les répulsifs, ça ne s’utilise qu’avec les fenêtres fermées. Pourtant, pendant l’été, on a envie que la douce brise du soir vienne nous caresser. Une seule solution s’adresse alors à vous: installer des moustiquaires sur vos portes et fenêtres. Des moustiquaires, mais pas n’importe lesquelles mais des Tranquilisafe. Pourquoi? Parce que nos toiles ont des mailles assez serrées pour empêcher des visiteurs indésirables (moustiques et insectes en tous genres) de se faufiler mais assez larges pour laisser l’air circuler librement. 

Ce que nous vous proposons, ce sont des produits pratiques et efficaces car nous connaissons les soucis que vous rencontrez avec les moustiques (nous en avons été victimes aussi). Nos moustiquaires aimantées sont disponibles en version porte, fenêtre et baie vitrée. En optant pour nos produits, vous assurez une protection pour toute votre maison. 

L’avantage de nos moustiquaires aimantées? Ils se remettent en place automatiquement après chaque passage. Pas besoin de vous tracasser l’esprit à suivre les faits et gestes de vos enfants pour voir s’ils ont bien refermé la moustiquaire. Nos moustiquaires ne se contentent pas de remettre en place, elles sont étanches au niveau de la fermeture. Aucune chance que les moustiques et autres insectes puissent passer. Si vos portes sont dotées de chatières, vous n’avez qu’à remonter le bas de la moustiquaire et la fixer avec le scratch. On vous a déjà dit qu’on pensait à tout, au fait? 

Que vous ayez des animaux ou des enfants, vous êtes sûr que la moustiquaire Tranquilisafe ne se déchirera pas. Ce gladiateur des moustiquaires est fabriqué en fibre de verre, un matériau que nous connaissons pour la forte résistance aux déchirures et aux intempéries.

Et bébé alors dans tout ça? ne vous inquiétez pas, nous avons concocté des moustiquaires pour lit bébé avec support universel pour que votre bambin puisse faire sa sieste tranquilou. Facile à installe, élégante et surtout sans produits chimiques, cette moustiquaire respecte non seulement la santé de bébé, mais aussi l’esthétique de sa chambre.

Bref, les moustiques ont donc besoin d’eau stagnante pour se reproduire. Il est donc préférable de commencer à envisager de poser une moustiquaire dès le mois de mars pour ne laisser aucune chance aux moustiques d’envahir votre chez vous. Découvrez dès maintenant tous les produits Tranquilisafe

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *