3 histoires qui vous feront aimer la moustiquaire aimantée

Une moustiquaire fixe ou une moustiquaire porte chez vous ? Ça semble inoffensif. Et pourtant, ça peut s’avérer dangereux pour nos amis à quatre pattes. Voici trois anecdotes qui vont vous convaincre qu’il faut investir dans une moustiquaire aimantée.

Le cas Wednesday

Jess Koki, la maîtresse d’une petite chatte nommée Wednesday a eu la frayeur de sa vie lorsqu’elle voit son petit félin en situation difficile, du moins ce qu’elle pensait. Comment son chat, si calme, en temps normal a-t ’il pu en arriver là ? Quoi qu’il en soit, Wednesday peut aussi se montrer malicieuse certaines fois, ça aurait dû lui mettre la puce à l’oreille. Eh oui, il peut lui arriver de boire dans les verres des invités de Jess, de faire sciemment tomber des objets, ou de faire le ninja en grimpant aux fenêtres. Le félin aime aussi l’alpiniste et le prouve en bravant les dangers en s’accrochant aux fenêtres et aux moustiquaires.

Mais Jess Koki s’est faite une grosse frayeur en voyant son chat coincé entre la vitre de la fenêtre et de la moustiquaire. Après la phase panique, elle se rend compte petit à petit que la situation n’a rien de dangereux, ça l’amuse même. Elle prend donc son téléphone et filme la scène pour la publier sur les réseaux sociaux (la vidéo ici).

chat wednesday coincé entre la vitre et la moustiquaire

Le chat fait preuve d’un calme olympien et ne semble pas en pleine détresse. Le félin pouvait se retourner sans problème. Il a même pu sortir de son piège de toile sans aucun problème. Mais cette scène est devenue une habitude, il semble que Wednesday ait trouvé son nouveau passe-temps favori, mais la moustiquaire ne fera sûrement pas long feu.

L’affaire Akelah

Akelah est le chien de la famille Kendall. Sa maîtresse Jensen Kendall a publié une vidéo de l’animal en pleine confusion devant la moustiquaire de la porte. Le pauvre n’arrive pas à savoir si la moustiquaire est ouverte ou fermée malgré les nombreux appels de ses maîtres. Il aura fallu que sa jeune maîtresse se lève pour mimer l’ouverture de la moustiquaire pour qu’enfin le canidé se décide à entrer dans la maison.

Un chien pas très malin, direz-vous. Mais il s’agit d’un comportement plus que normal, d’après Jensen Kendall, puisqu’Akelah a développé une certaine peur envers la moustiquaire. Pour cause, le malheureux est déjà rentré dedans plusieurs fois déjà en courant à toute vitesse.

L’affaire Taka

Taka est un Shiba-Inu abandonné qui devrait être un exemple pour certains. Pour mieux comprendre, il faut aller au début de l’histoire. Une famille habitant dans la Georgie est en pleine tragédie au mois d’octobre 2018 : leur maison est en train de brûler. Si tout le monde (du moins les humains) sont sains et saufs, il en est tout autre pour le chien de la famille. Le pauvre animal est resté coincé sous le porche en étant enroulé dans une moustiquaire. Ses maîtres essaient alors de le tirer de sa prison en toile mais impossible d’y arriver. Après des tentatives qui sont restées vaines et avec les flammes qui se propageaient à la vitesse V, ses maîtres décident de l’abandonner à son sort pour éviter le pire.

Heureusement, après une lutte sans merci contre la moustiquaire, il arrive à réaliser l’inimaginable : il arrive à se défaire de sa prison. C’est un voisin qui va retrouver le chien et l’emmener au « Care More Animal Hospital ». Les médecins se rendent vite compte que l’animal est salement amoché. Il présente plusieurs brûlures graves sur tout le corps, notamment sur le visage. L’animal a également du mal à respirer et ne voit plus rien. Mais tant qu’il est en vie, les médecins se battent et Taka aussi. Il recouvre vite la santé.

Abandonné une deuxième fois

La clinique contacte alors la famille de Taka mais celle-ci refuse de prendre en charge les frais médicaux. En effet, elle estime que le coût des soins est trop élevé et décident donc d’abandonner le chien une deuxième fois. Mais Emilie Martin, vétérinaire à la clinique qui avait pris en charge Taka développe peu à peu une certaine affection pour ce chien abandonné, brûlé et aveugle.

Le Dr Martin commence par l’emmener chez elle la nuit et les week-ends. Ça lui permet de garder un œil sur la santé de l’animal. Bien que l’envie de le garder chez elle soit bien là, il faut se rendre à l’évidence. Le médecin a déjà cinq chiens et un bébé dans la maison. Elle contacte alors Christal Lesley, une collègue qui va jouer le rôle de la famille d’accueil pour le chien. Mais elle ne va pas attendre bien longtemps pour l’adopter.

Une source d’inspiration

Taka

Il faut croire que tout ce qu’il a vécu a rendu Taka beaucoup plus fort. Au lieu de se morfondre sur son sort, il s’intègre très facilement au niveau social. Taka aime tout le monde et tout le monde aime Taka tellement il partage sa joie de vivre avec tous. Sa maîtresse lui a d’ailleurs fait suivre une formation en chien de thérapie au bout de laquelle il a obtenu sa certification.

Un chien de thérapie, qu’est-ce qu’il fait exactement. Il fait aujourd’hui le tour des hôpitaux pour grands brûlés pour redonner une joie de vivre à ces patients, à remonter le moral des troupes. L’objectif, montrer à ces personnes que peu importe les épreuves, la vie vaut encore la peine d’être vécue.

Les moustiquaires fixes, pas pratiques et dangereuses

Certes, ces trois anecdotes se terminent bien, mais elles pointent du doigt les lacunes de ces moustiquaires fixes. Primo, dans le cas de Wednesday, ça aurait pu mal se terminer. Les chats adorent les moustiquaires mais un accident est si vite arrivé. En ce qui est d’Akelah, il faut donc que ses maîtres se lèvent à chaque fois que le chien veut entrer ou sortir de la maison, pas pratique du tout. Et pour en arriver à une telle peur de la moustiquaire, le chien est passé à travers la moustiquaire plusieurs fois. On n’imagine donc pas l’investissement que ses maîtres ont fait en termes de moustiquaires.

La moustiquaire Tranquilisafe, la solution à ces problèmes

Dans la conception de ses produits, Tranquilisafe a pensé aux besoins des personnes qui ont un animal de compagnie. Mais comment une moustiquaire aimantée Tranquilisafe aurait pu aider dans chacune de ces situations.

Dans le cas de Wednesday

Avec la moustiquaire Tranquilisafe, il aurait été impossible pour le chat de se caler entre la vitre et la moustiquaire puisque celle-ci se fixe sur le cadre de la porte. Un chat qui aime griffonner les moustiquaires ? Même pas peur. Nous avons sélectionné les meilleurs matériaux pour la fabrication de nos moustiquaires. Les toiles sont en fibre de verre, une matière dont la résistance aux chocs et aux UV n’est plus à présenter.

Dans le cas d’Akelah

Accourir lorsque le chien a envie de sortir ou d’entrer dans la maison, ce n’est pas une vie. Hors, avec une moustiquaire aimantée Tranquilisafe, ce problème est vite résolu. Votre chien peut courir autant qu’il veut, la moustiquaire s’ouvrira toujours automatiquement à son passage. Mais pas que. Elle se referme tout de suite automatiquement. Vous n’avez donc plus besoin de revérifier à chaque fois. Pratique, non ? En plus, ça vous fera économiser puisque vous n’aurez plus besoin de changer de moustiquaire à chaque fois que le chien a fait un excès de zèle.

Dans le cas de Taka

Taka s’est enroulé dans une moustiquaire, ce qui l’a laissé handicapé, brûlé et aveugle. La moustiquaire Tranquilisafe a été conçue pour permettre à votre animal d’aller et venir dans la maison comme il veut. Eh oui, la chatière sur votre porte n’est pas un obstacle. Vous n’avez qu’à relever un ou deux côtés de la moustiquaire pour laisser la chatière libre d’accès. Aussi, il n’y a aucun risque que votre animal s’enroule dedans.

Les petits plus Tranquilisafe

En plus de concevoir des produits trop top question qualité et praticité, nous sommes une entreprise engagée.

Le social

fabrication de moustiquaires Tranquilisafe à Gap

S’il y a une chose qui nous tient particulièrement à cœur, c’est le respect des différences. C’est pour ça que nous avons fait appel à l’atelier couture de l’Esat de gap pour la conception d’une partie de nos moustiquaires ajustables et de toutes nos moustiquaires sur-mesure. Mais comme ça ne nous suffit pas, nous sommes également en pourparlers avec d’autres ateliers coutures ou centre de réinsertion pour ramener toute notre production en France.

Mais depuis quelque temps, nous travaillons avec une association « Autour de l’enfant » qui procure des soins médicaux aux personnes dans le besoin en ouvrant des centres de santé en Afrique. Là-bas, le paludisme fait des ravages. Pour les aider à se protéger, nous leur envoyons des chutes de moustiquaires, des aimants etc pour qu’ils les cousent eux-mêmes pour équiper les centres de soins et les refuges.

L’environnement

Chez Tranquilisafe, nous pensons que chacun devrait participer à la protection de l’environnement. Notre maître-mot : le zéro déchet. Alors, nous travaillons avec l’entreprise Ça cartonne qui collecte les cartons usagés par les commerçants de Marseille. Nous les utilisons ensuite pour expédier nos produits. Donc, si vous recevez votre moustiquaire dans une boîte de chaussures, ne paniquez pas, du moment qu’il y a un sticker  Tranquilisafe sur l’emballage.

Bref, une moustiquaire, bien que nous n’y pensions pas trop, peut représenter un véritable danger si on ne la choisit pas bien. Une solution à tout ça : la moustiquaire aimantée Tranquilisafe. D’ailleurs, vous pouvez aussi trouver nos moustiquaires à Auchan Aubagne.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *