ActualitéMoustique tigre

Dengue: un premier cas autochtone dans le Var

C’est le jeudi 29 Juillet que l’ARS a déclaré, dans un communiqué, qu’un cas de dengue autochtone a été décelé à Toulon. C’est le premier cas dans le Var. Un cas autochtone, c’est quoi ? C’est lorsqu’une personne contracte la maladie alors qu’elle ne s’est pas rendue dans un pays à risque. Ça veut dire qu’elle a été piquée par un moustique infecté.

Des mesures déjà prises

Les autorités sanitaires n’ont pas attendu longtemps pour prendre des mesures pour éviter la prolifération de la maladie. Le ministère de la santé a tenu à rappeler que cette maladie pouvait toucher les plus petits comme les plus grands. Et même si elle est souvent bénigne, mieux vaut éviter qu’elle ne prolifère.

L’ARS a donc lancé au plus vite l’opération démoustication dans le quartier où vit le malade. Rappelons que cette personne est déjà guérie. L’objectif est simple : éliminer les moustiques adultes ainsi que leurs repères pour qu’ils ne puissent plus pondre. Cela va permettre d’éviter d’autres contaminations.

démoustication entamée dans le var

Pendant cette opération de démoustication, les agents ont également sensibilisé le voisinage sur l’importance de se protéger au maximum contre les piqûres de moustiques. Commentaire faire ? Pourquoi ? Autant de questions attendent les équipes d’intervention répondent en faisant du porte-à-porte ou en distribuant des flyers.  

La lutte anti-vectorielle enclenchée

En plus de la procédure de démoustication, l’ARS en collaboration avec la Mairie de Toulon et la Cellule régionale de Santé publique France ont lancé une enquête de voisinage pour identifier les personnes qui auraient pu être contaminées. Elles appellent les personnes qui présentent les symptômes de la maladie à le signaler auprès des autorités sanitaires pour faire un diagnostic biologique. Les hôpitaux, les laboratoires d’analyse médicale et les médecins sont également appelés à signaler des cas suspects qui feraient penser à la dengue à l’ARS.  

La dengue, c’est quoi?

La dengue fait partie des arboviroses ou les maladies transmises par des insectes.  Il existe 4 sérotypes pour le virus de la dengue : DEN-1, DEN-2, DEN-3 et DEN-4. Une personne infectée par un de ces sérotypes y développe une immunité. Mais ça ne s’applique pas aux trois autres.  

Cette maladie nous vient d’Asie du Sud-Est et s’étend au Sud du Pacifique, l’Océan Indien, les Antilles françaises, l’Amérique latine et l’Amérique du Nord. En 2010, les deux premiers cas autochtones sont déclarés en Europe. Aujourd’hui, le moustique tigre couvre plus de 65% du territoire français et avec lui, de gros risques d’attraper la dengue.

Comment se transmet la maladie ?

Un seul responsable à blâmer : le moustique du genre Aedes aegypti, alias le moustique tigre. Commenter ? Le moustique tigre femelle a besoin de sang une fois fécondés pour permettre à leurs œufs de se développer. Mais lorsqu’il tombe sur une personne porteuse de la dengue, il est infecté à son tour. En piquant une personne saine, il transmet le virus à cette personne et ainsi de suite.

Mais qui est ce fameux moustique tigre ? C’est en fait un moustique de petite taille (plus petit que le moustique commun) reconnaissable par ses ailes sombres. On trouve des rayures blanches sur ses pattes. Il nous vient d’Asie et s’est installé en Amérique du Sud et dans plus de 25 pays d’Europe. Le moustique gagne rapidement du terrain grâce sa très grande capacité d’adaptation. Les œufs peuvent entrer en diapause (hibernation) en hiver en attendant la hausse des températures.

Ce petit insecte aime particulièrement la vie citadine. Vous pouvez facilement le trouver dans votre jardin si vous avez le malheur d’avoir de l’eau stagnante un peu partout. En plus, ce petit fainéant ne s’aventure que dans les 150 mètres autour de l’endroit où il est né. Donc, si vous avez des moustiques tigres dans votre jardin, vous deviendrez leur plat principal puisque vous êtes le repas chaud le plus proche.

Contrairement au moustique commun qui vous empêche de dormir la nuit, le moustique tigre préfère la lumière du jour. Il part à la chasse très tôt le matin et au crépuscule.

Qu’en est-il de la dengue dans le monde ?

Ce sont plus de 55% de la population mondiale qui sont exposés à la dengue. Cette maladie fait près de 25.000 décès par an, notamment des enfants. Et ces chiffres iront encore en augmentant au fil des prochaines décennies avec le réchauffement climatique. On parle de ce danger imminent dans cet article.

Comment savoir que c’est la dengue?

Les premiers symptômes apparaissent généralement entre 4 et 10 jours après la piqûre. Les personnes porteuses de la dengue peuvent contaminer d’autres personnes pendant 4 à 12 jours.  Les signes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe : fièvre, éruptions cutanées, baisse du rythme cardiaque et de la tension artérielle et douleurs musculaires. Dans certains cas, le malade voit sa démarche devenir plus raide. La fièvre baisse vers 2 ou 3 jours.

éruptions cutanées dengue

La dengue hémorragique, la forme grave de la dengue ne représente que 1% des cas. Elle touche principalement les enfants de moins de 15 ans. Elle se manifeste par des troubles digestifs, des saignements de la gencive, du nez, des vomissements ensanglantés et selles de couleur noire. Cette forme grave peut entraîner la mort.

Commentaire traite-t-on la dengue ?

Il n’y a aucun traitement spécifique de la dengue à ce jour. Nous n’avons aujourd’hui que des traitements symptomatiques à base de paracétamol, de sédatifs et d’hydratation intensive. Par contre, des vaccins sont homologués dans certains pays. C’est en 2016 que le premier vaccin « Dengxavia » contre la dengue signé Sanofi Pasteur a vu le jour. Il est reconnu dans une dizaine de pays dont la Thaïlande, le Pérou, le Costa Rica, les Philippines, le Mexique et bien d’autres encore.

Malheureusement, les Philippines décident d’abandonner la vaccination en 2017 suite au décès de 14 enfants. Sanofi Pasteur, de son côté, n’a reconnu aucun lien entre ces décès et le vaccin dans un premier temps. Mais les analyses que le laboratoire a menées ont montré que le vaccin était dangereux pour les personnes qui n’ont pas encore été infectées avant la vaccination. En effet, ces personnes ont développé des formes graves de la dengue après avoir été vaccinées. Par contre, aucun incident à déplorer du côté des personnes qui ont déjà été infectées.

Comment prévenir la dengue ?

Le seul moyen de vraiment se protéger de la dengue, c’est d’éviter de se faire piquer par les moustiques.

Stopper la propagation des moustiques

Donc, le meilleur moyen de les éloigner de chez vous, c’est de ne pas leur donner envie de rester. Pour ça, supprimez tout ce qui est point d’eau stagnante dans les alentours. Couvrez les réservoirs d’eau d’une moustiquaire. Enlevez tout ce qui peut garder de l’eau, même un bouchon de bouteille retourné. Pensez à débroussailler votre jardin régulièrement, ce sont de véritables lieux de villégiature pour les moustiques. Un petit point d’eau chez vous mais que vous ne voulez pas vider ? Mettez-y deux ou trois poissons rouges, ils adorent les larves de moustiques. Comme quoi, avec quelques gestes simples, tous peuvent participer à la chasse au moustique tigre.

Se protéger au maximum

Lorsque vous sortez de chez vous, pensez à toujours bien vous couvrir. Manches longues, pantalons, vêtements amples sont vos alliés pour ne pas vous faire piquer par les moustiques. Ce n’est peut-être pas ce qu’il y a de mieux, mais c’est le prix à payer pour la tranquillité. Mais si tout ça ne vous dit rien, vous pouvez toujours vous mettre aux anti-moustiques en tous genres : lotions, sprays, insecticides, bracelets etc. Attention toutefois aux produits qu’ils contiennent, ils peuvent ne pas convenir aux bébés.

Quelle solution donc pour que bébé puisse aussi profiter des beaux jours ? La moustiquaire nomade Tranquilisafe. C’est une moustiquaire spécial bébé qui s’ajuste aux poussettes, nacelles et même aux lits parapluies. Elle est livrée avec une housse pour faciliter le rangement. Une fois pliée, elle se glisse facilement dans un sac. Que ce soit dans le jardin, en rando ou juste pour vos promenades, bébé sera bien protéger des moustiques.

Vous pouvez également protéger votre maison des moustiques en installant des moustiques ajustables Tranquilisafe à vos portes, fenêtres et même baies vitrées. Pratiques, elles sont faciles à installer et s’adaptent parfaitement aux portes avec des chatières. Pour l’installateur, rien de plus simple. Une paire de ciseaux, un mètre et un peu de minutie suffisent pour vous protéger des moustiques. En plus, on peut en faire sur-mesure pour n’importe quelle utilisation, n’importe quelle taille et n’importe quelles dimensions.

la moustiquaire Tranquilisafe s'adapte aux portes avec chatière

Bref, la dengue est une maladie certes bénigne, mais il ne faut pas oublier qu’elle entraîne chaque année la mort de milliers de personnes dans le monde. Et le Var essuie maintenant son premier échec face au moustique tigre avec ce premier cas de dengue autochtone à Toulon. Même si les autorités locales émettent le paquet dans la lutte contre ce nuisible, chacun est concerné. Avec des gestes simples, chacun peut contribuer à la lutte contre la prolifération des moustiques tigres. En protection supplémentaire, pensez aux moustiques Tranquilisafe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page